Deux nouveaux paradis fiscaux pour le Canada

Gabriel Ste-Marie

OTTAWA | Le Canada permettra à ses entreprises d’éviter légalement de payer de l’impôt si elles sont installées dans deux nouveaux petits États partenaires, ce qui fait dire à des experts qu’Ottawa contribue au problème des paradis fiscaux plutôt que de les combattre.

Peu de gens ont entendu parler de ces îles paradisiaques des Antilles, mais Grenade et Antigua-et-Barbuda ont négocié avec le gouvernement Trudeau une entente de « renseignement fiscal » dont le contenu a été fourni aux députés la semaine dernière.

Le problème : grâce à un détail de la loi canadienne, les entreprises du pays qui y ont des filiales pourront rapatrier leurs profits sans payer d’impôt au Canada.

Lire la suite dans le Journal de Montréal