La Banque de l’infrastructure ne verra pas le jour avant l’automne

Un bras de fer entre le Sénat et la Chambre des communes sur le projet de loi C-44 retarde la création de la Banque de l’infrastructure, alors que les travaux parlementaires se sont ajournés mercredi pour la période estivale.

La Presse canadienne

Le gouvernement Trudeau a décidé de maintenir l’indexation de la taxe sur l’alcool contenue dans le budget fédéral qui avait été rejetée par le Sénat quelques heures auparavant. Cette décision a suscité la colère d’une majorité de sénateurs.

Il s’agissait du seul amendement apporté au projet de loi C-44 qui met en oeuvre le budget et crée la Banque de l’infrastructure.

Le projet de loi C-44 doit être adopté sous la même forme par les deux chambres pour avoir force de loi.

Avec le maintien de l’indexation de la taxe sur l’alcool, le gouvernement envoie le message aux sénateurs qu’ils ne peuvent amender ou défaire n’importe quel projet de loi, particulièrement un projet de loi budgétaire.

Lire la suite sur Radio-Canada