Manifestation du syndicat Unifor à Montréal

« Un appel à toutes et à tous pour la protection des emplois de l’aérospatiale et plus largement de toutes les industries québécoises »,

Renaud Gagné, directeur québécois

MONTRÉAL, le 13 sept. 2017 /CNW Telbec/ – Plus de 600 personnes ont répondu à l’appel du syndicat Unifor qui a organisé une grande marche, aujourd’hui, en appui au secteur aérospatial et à Bombardier contre les attaques de la compagnie Boeing. « C’est primordial que nous lancions un message sans équivoque aujourd’hui. Les prétentions de Boeing sont mal fondées et risquent de faire perdre des emplois et d’affaiblir notre économie», a déclaré Renaud Gagné, directeur québécois d’Unifor.

Avec l’expérience dont il bénéficie dans le secteur du bois d’œuvre, Unifor peut déjà témoigner des conséquences négatives de l’imposition de droits compensateurs et antidumping sur une industrie et ses emplois. « Toutes les querelles commerciales que nous avons connues dans le passé avec les États-Unis dans le secteur du bois d’œuvre nous l’ont démontré, cela représente un réel danger pour les emplois et l’industrie. À terme, ce n’est pas seulement Bombardier qui écoperait, c’est l’ensemble de l’industrie aérospatiale qui se trouverait fragilisée », a expliqué M. Gagné. Unifor déplore particulièrement le fait que Boeing utilise la législation commerciale afin de s’enrichir en attaquant la concurrence.

Lire la suite sur Newswire.ca